Imagen165.jpg

SAVEURS DU BOUT DU MONDE

Grâce à la latitude, la position géographique et l’absence de grandes villes sur la route des vents prédominants, les espèces marines et terrestres de l’extrême Sud du continent américain se développent dans l’un des environnements les plus purs de la planète.

​Le courant marin subantarctique fournit des nutriments extraordinaires qui produisent des fruits de mer de haute qualité et de grande pureté. ​

A partir du moment où les espèces grandissent dans les plaines fuégiennes, elles s’alimentent de végétations parfaitement biologiques, sans aucun produit agrochimique, fertilisants ou tout autre élément émanant de la nature seule.  

C’est pour cela que la mondialement célèbre « centolla » (araignée de mer) du Canal Beagle, la légine australe, ou le délicieux « corderito fueguino » (agneau fuégien), ainsi que d’autres matières premières de grande qualité dans les mains expertes de chefs de renommée internationale, font de la gastronomie l’une des principales richesses du Bout du Monde.